accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

lundi 1 juillet 2013

portrait bouddha au pastel gras





 Atelier du mercredi 05 06 2013


J’ai entrepris de faire une statue de bouddha assis

D’une photo que j’avais prise sur place en pastel gras sur papier noir

Pas mal de détail dans la robe mais ce qui est le plus difficile c’est le visage un peu figé à peine une expression dédaigneuse.

C’est difficile de ne pas avoir à donner une expression à ce personnage.

Deuxième difficulté la position des mains qui a surement une signification que je ne saurais vous dire.

Dessin terminé je commence à faire un autre dessin mais cette fois ci aux crayons aquarelle  

Mais cela fera parti d’un autre article.



Peintrefiguratif(Raymonde)

48 commentaires:

  1. Bravo ma Raymonde. La position des main est très bien restituée. Bises et Bonne journée. ZAZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci je n'ai fait que recopier ce qui était sur cette statue
      bises

      Supprimer
  2. Coucou Raymonde, un Bouddha qui sera content de la représentation de ses mains, un peu moins de sa figure ! lol ! gros bisous de danaé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais le sculpteur lui a fait cette tête la, je n'y suis pour rien, je ne l'ai pas enlaidi
      en fin j'espère pas trop
      bises

      Supprimer
  3. Bravo! Je le trouve très bien. Harmonie des couleurs, détails, forme réussie...tout y est. Chacun peut rechercher son expression du bouddah, mais c'est la tienne et je l'aime bien. Bouddah n'est-il que réjoui? Passe une bonne journée qui, à Aix les Bains s'annonce très ensoleillée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai fait qu'essayé de le dessiner comme il était et j'ai pas essayé d'interpréter à ma façon
      c'est vrai qu'il avait l'air pas commode et un peu hautain cela a surement une signification que je ne connais pas
      bonne soirée

      Supprimer
  4. La bouche du Bouddha est elle dédaigneuse ou sans expression je pense que pour un artiste il est difficile à représenter.
    Bonne journée bises Jacqueline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tous les bouddha n'avait pas la même expression celui la je le trouvais un peu hautain
      bises

      Supprimer
  5. bonjour et bravo RAYMONDE
    cà doit être très difficile à réalisé ce portraits
    les autres aussi j ai bien parcouru ton blog
    bon début de juillet pour toi
    bises
    kenavo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci d'avoir vu les pages de mon blog
      bonne soirée
      bisous

      Supprimer
  6. Bonjour ,très bien croqué tous ces bouddhas,le pastel aussi ,bon, le monsieur n'a pas une tête sympa,mais il est peut-être vieux ..les bouddhas c'est pas trop ma tasse de thé.... bon début de semaine avec le soleil,ça fait du bien ,bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas très sympa mais c'est peut être sa tête pour qu'on le laisse en paix à sa méditation (mdr)
      bises

      Supprimer
  7. J'ai l'impression d'être sur le même que ob
    De toute façon je te suis
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah bon tu t'en vas de over blog
      et tu viens ici?

      Supprimer
  8. Je reconnais bien là sa Zen attitude... excellent début de semaine, Raymonde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci de reconnaitre sa zen attitude
      bonne soirée
      bises

      Supprimer
  9. Bouddha serait content de son portrait s il pouvait encore le voire, peut être même il t autoriserait à partager son repas, voire plus! Un jour, Delfy en a acheté un sur un marché aux puces à Belfort, il est en écume je suppose, et je l ai posé sur une horloge.
    Bonne soirée Raymonde
    Latil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime le riz cela ne me gênerait pas
      c'est fragile l'écume de mer il faut faire attention
      bonne soirée

      Supprimer
  10. bonjour Raymonde il est bien charmant ce petit bouddha bravo c'est du joli travail bisous
    marcel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu es le seule à le trouver charmant il a une tête un peu hautain
      bisous

      Supprimer
  11. Bonsoir Raymonde

    ah il est bien bien :o)

    tu n'arrêtes jamais c'est super :o)
    bonne fin de journée soleil pour nous pour une fois
    bisous :o))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh non cela me plait les croquis et puis cela me fait voir du pays et des endroits différents
      bises

      Supprimer
  12. Bonjour Raymonde !
    Il me plait bien ce Bouddha !
    Bises Mamé

    RépondreSupprimer
  13. malgré les difficultés, tu t'en es très bien sortie!(comme d'hab.)

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Raymonde ! Vois-tu, moi je trouve qu'il a quand même une expression ce bouddha : à la fois recueillie et malicieuse, car il connaît beaucoup de choses, dans sa sagesse. Belle réussite avec ces pastels gras. Douce soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci cacao de lui trouver une bonne expression
      bisous

      Supprimer
  15. Les couleurs sont belles, mais tu l'as mis au régime il me semble, habituellement ils sont beaucoup plus gros les bouddhas.
    Bonne soirée. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. celui là faisait attention à sa ligne
      bises

      Supprimer
  16. très beau dessin ma douce
    douce soirée
    gros bisous créoles

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Raymonde, tu as bien réussi ce portrait, et avec tous les détail de sa tenue, bisous. Gigi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci gigi j'ai essayé mais avec des pastel gras difficile de bien faire les détails ce n'est pas comme avec un pinceau
      bisous

      Supprimer
  18. Un petit coucou du soir,
    Désolée mais je suis très occupée par le monde associatif en ce mois de juin.
    J'adore tes atelier du mercredi, vivement les vacances que je gribouille, gribouille...
    Bisous
    Nanou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand tu dis que tu gribouille tu vas peindre pendant tes vacances
      on les verras alors sur ton blog

      Supprimer
  19. Bonsoir Raymonde
    le bouddha est sympathique mais je l'imaginerait un peu plus gros avec un bon gros ventre!!!
    bisous pour toi et bonne nuit et de beaux reves
    Angie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non il était normal sur la sculpture
      bisous

      Supprimer
  20. Un bouddah après 6 mois de pneumonie
    Bisous et tout bon mardi

    RépondreSupprimer
  21. sympa, j'aime les couleurs, c'est joli sur le noir! gros bisous .cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui les couleurs vives tranchent bien sur le papier noir
      bises

      Supprimer
  22. Ce qui attire mon regard : ses grandes oreilles !!!
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une réponse trouvé sur le web
      Le bouddha historique naquit dans un petit état actuellement situé au Népal, dont sa famille assurait vraisemblablement la fonction de prince régnant. En tant que prétendant au trône et riche famille, il était de coutume de montrer et d'afficher sa fortune en arborant d'imposants bijoux d'or et de pierreries. En particulier, il était d'usage de porter de lourdes boucles d'oreilles dont le poids finissait par déformer progressivement le lobe des oreilles en l'allongeant considérablement, comme on peut le voir encore dans certaines ethnies aussi bien en Inde, qu'en Asie ou qu'en Afrique.

      Quand le bouddha historique décida de renoncer à sa vie princière et à tous ses biens matériels, il abandonna ses riches vêtements, il coupa sa longue chevelure et se rasa le crâne, il retira également ses bijoux, ses bracelets aux bras, aux avant-bras, aux chevilles, ses bagues, ses colliers et ses boucles d'oreilles. Aucun emblème ne permettait donc plus d'identifier son rang, mais par cette déformation de ses lobes, tout un chacun pouvait encore deviner la noble origine de celui qui n'était plus devenu qu'un simple ascète errant.

      Les lobes allongés, comportant un orifice dans la partie inférieure, mais vides de tout ornement et de toute parure sont devenus le symbole du renoncement absolu aux biens, aux richesses, aux titres, aux fonctions, aux lignages héréditaires.

      Supprimer
  23. Bonsoir Raymonde
    on dit que les bouddhas representent beaucoup de sagesse
    renoncement absolu aux biens, aux richesses, aux titres, aux fonctions, aux lignages héréditaires: c'est un programme bien difficile et dur de realiser

    bisous
    Angie

    RépondreSupprimer
  24. Coucou Raymonde,
    Toujours très réussis, tes pastels gras sur fond noir. Je crois que tu as gagné ton challenge de peindre un personnage sans expression, encore que il irradie de la sérénité.
    Bisous à toi, bientôt les vacances pour bibi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour abbounette merci de venir voir mon bouddha au pastel gras
      et bonnes vacances
      bisous

      Supprimer