accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

samedi 27 décembre 2014

photos du jardin de la mission étrangère à Paris

 
 












 Sortie OVS 28 09 2014 Séminaire et jardin de la mission étrangère
Ce dimanche je me suis inscrit pour aller visiter un jardin qui ordinairement n’est pas ouvert.
Nous pouvons le visiter exceptionnellement ce weekend grâce aux journées du patrimoine.
C’est un grand jardin à la Française avec des arbres rapportés par les prêtres qui sont revenus de leur missions en Asie
Sur le coté droit on peut voir certains de ces bâtiments qui datent de plus de 350 ans
Dans ce jardin sont disposées des statues de saints et dans un coin l’oratoire fut construit vers 1844. Les séminaristes des Missions Etrangères se réunissaient chaque soir pendant un mois dans cet oratoire, pour prier pour les missionnaires qui venaient de partir. On allumait à cette occasion un cierge sur lequel étaient inscrit s les noms des partants. Cette tradition remonterait au naufrage du Mercedes en mer de Chine en 1860, où 8 missionnaires trouvèrent la mort. Dans cet oratoire, autour de la statue de la Vierge, figurent les noms de divers missionnaires canonisés.
Une cloche offerte en 1858 par le contre-amiral Rigault de Genouilly au nom du corps expéditionnaire français à Canton. Elle fut placée dans le jardin en 1873. Elle porte une inscription chinoise disant qu’elle fit dédiée à Kouan-in, déesse bouddhique de la miséricorde en 1721.
Une stèle coréenne offerte par la cathédrale de Séoul à l’occasion de la canonisation des martyrs de Corée en 2003. Composée d’une tortue, symbolisant la terre et la longévité, la stèle porte les noms des martyrs. Elle est couronnée d’un chapeau avec deux dragons, symbolisant le ciel. Cette stèle représente la pensée traditionnelle de l’union de la Terre et du Ciel dans l’Homme. Elle est accompagnée d’une lanterne de pierre, et d’une inscription votive.

http://www.mepasie.org/rubriques/haut/pays-de-mission/set/
C’est en 1664 que le premier missionnaire des Missions Étrangères, le P. Louis Chevreuil, pénétra en Cochinchine, à Faï-fo, près de Tourane. Deux ans après, il sera nommé provicaire pour le Cambodge et chargé de l'évangélisation des Cambodgiens. En 1666, le P. Deydier fut le premier à entrer au Tonkin. Aussitôt arrivé, il rassembla quelques catéchistes dans une barque, en vue de préparer au sacerdoce ceux d’entre eux qui manifesteraient des signes de vocation.
Le séjour des missionnaires dans ces royaumes fut placé sous le double signe du danger et de la précarité ; rarement autorisée, la religion catholique était le plus souvent interdite, des périodes de persécution plus ou moins violentes alternant avec des temps de tolérance. Malgré les difficultés, les missionnaires continuèrent cependant d'arriver. À la fin du XVIIe siècle, 9 missionnaires des Missions Étrangères avaient déjà pénétré au Tonkin, et 12 en Cochinchine.
Pendant la Révolution française, le Séminaire des Missions Étrangères fut vendu et le recrutement de nouveaux missionnaires devint impossible. Racheté par ses anciens directeurs, le Séminaire fut provisoirement rétabli en 1805, mais il ne put vraiment fonctionner qu’après la chute de l’Empire et l’ordonnance de 1823, qui reconnut son existence légale.
En 1822, la Société comptait 6 évêques et 27 missionnaires. Elle était chargée de cinq missions :
Si les Missions Étrangères ont fourni un travail considérable en Asie au cours du XIXe siècle, elles ont du aussi payer un lourd tribut en personnel. Pendant cette période, 88 missionnaires décédèrent de mort violente dans l'exercice de leurs activités apostoliques. Un certain nombre d'entre eux furent mis à mort pour le nom de Jésus-Christ, et l'Église a reconnu officiellement leur témoignage. Le 6 mai 1984, le Pape Jean-Paul II a canonisé les martyrs de Corée, parmi lesquels se trouvaient 10 missionnaires :
Nous sommes sortie ensuite pour visiter la chapelle et sa crique ou se trouve le musée des martyres de la missions étrangères
Malheureusement interdit de photos pour protéger les tableaux et objets.

Peintrefiguratif(Raymonde) 


 


   

 

22 commentaires:

  1. Merci pour cette visite "rare" et précieuse
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  2. Chez nous, un seul crayon blanc te suffirait aujourd'hui
    Gros bisous Raymonde

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Raymonde

    et j'apprends
    sympas de voir tes photos ensoleillées ça réchauffe de la neige :)

    je te souhaite de bonnes fêtes de fin et début d'année 2015
    bisous *

    RépondreSupprimer
  4. Super ma Raymonde. Ceci est un copié-collé

    Passage tardif. Pas eu le temps de bloguer aujourd'hui.

    Bonne soirée. ZAZA

    RépondreSupprimer
  5. je ne profite jamais de ces journées du patrimoine, moi, c'est dommage!

    RépondreSupprimer
  6. Une très belle visite j'aime beaucoup
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  7. de quoi avoir des modèle sous la main ,belles fêtes de fin d'année
    ma vidéo fonctionne chez moi ,bisous

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Raymonde. Merci de me faire découvrir cet endroit inédit. Bonne fête de fin d'année. Biz gilles.

    RépondreSupprimer
  9. salut
    c'est agréable ces jardins en plein Paris
    bon dimanche

    RépondreSupprimer
  10. Raymonde je viens te dire bonjour je vais donc repasser mais plus tard gros bisous de vent et un vent froid

    RépondreSupprimer
  11. Il doit y avoir de véritable petit paradis de jardin caché dans Paris et celui là est splendide ;)
    Bon dimanche Raymonde (:-*

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Raymonde. Ce jardin a l'air bien agréable.J'aime bien la cloche. Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  13. Un joli jardin agréable à découvrir alors qu'il fait bien gris dehors !!
    Bonne fin de dimanche - bisous
    Monelle

    RépondreSupprimer
  14. une visite rare en plein PARIS
    peu doivent connaitre cet endroit
    la cloche est superbe
    bon bout de l an pour toi l année se termine
    bises
    kénavo

    RépondreSupprimer
  15. une visite bien enrichisante Raymonde! et pleine de symboles
    beaucoup d'information précieuse. Ces bâtiments de plus de 350 ans impressionent
    bisous
    Angie

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir ,un joli parc,de beaux bâtiments ,j'aime bien le kiosque,imposante la cloche.bonne soirée,bises.

    RépondreSupprimer
  17. C'est magnifique! Belles photos! :D Merci pour le partage!

    RépondreSupprimer
  18. bonjour raymonde
    trop beau
    je te souhaite une bonne et heureuse année 2015 et qu’elle t’apporte plein de bonheur et de joie
    je serai de retour sur mon blog le lundi 5 janvier
    bisous

    http://ekladata.com/BWjL4FJvQATkK_IzQFwxZ9SIjNY@600x450.jpg

    RépondreSupprimer
  19. Belle année ma chère Raymonde. J'adore aussi ces journées du patrimoine où l'on peut visiter des jardins normalement fermés. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  20. une belle balade découverte pour moi
    un lieu bien entretenu qui mérite une visite
    j'espère que tu as passé de très belles fêtes
    j'ai été malade la semaine dernière
    aujourd'hui je vais un peu mieux

    je te souhaite une très belle semaine
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Raymonde, je te renouvelle mes meilleurs voeux pour 2015. Maintenant que je suis plus stabilisé je peux profiter de tes articles et ce très bel endroit que je ne connaissais pas. J'attends donc ton aquarelle qui sera je suis sur très réussie. Bonne journée, amitiés!

    RépondreSupprimer