accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

samedi 7 mars 2015

CROQUIS PASTEL SEC AU MUSEE DU PETIT PALAIS


Croquis au musée du petit palais 06 12 2014
Mon choix se porte sur une statue de femme couchée dont le corps n'a pas une position très facile à reproduire
ce croquis sera fait au crayon pastel sec

Bacchante couchée Jean-Baptiste Clesinger, dit Auguste Clesinger

Au Salon de 1847, la Femme piquée par un serpent (Musée d’Orsay) du jeune Clesinger fait scandale.
Les critiques attaquent l’oeuvre tant sur le plan moral que technique. L’indécence du sujet - une femme nue se tordant sur un lit de roses, un serpent s’enroulant autour de son poignet -, est en effet rehaussé par le traitement exagérément réel des chairs, inspiré dit-on d’un moulage sur nature des formes généreuses d’Apollinie Sabatier, célèbre demi-mondaine amie des artistes romantiques.
Pour apporter un démenti à cette dernière accusation, Clesinger sculpte dès la fin de l’année 1847 cette Bacchante couchée, variante un peu plus grande que nature de la Femme piquée par un serpent. L’œuvre exposée au Salon de 1848 est ainsi commentée par Théophile Gautier, romancier et critique d’art proche de Mme Sabatier : « c’est le pur délire orgiaque, la Ménade échevelée qui se roule aux pieds de Bacchus, le père de liberté et de joie […] Un puissant spasme de bonheur soulève par sa contraction l’opulente poitrine de la jeune femme, et en fait jaillir les seins étincelants… ». Il conclut son article en l’appelant « un des plus beaux morceaux de la sculpture moderne ».
Le terme « moderne » nous étonne aujourd’hui : il désigne sans doute à la fois l’approche réaliste du sculpteur et l’exagération proprement romantique du mouvement de torsion.
La Bacchante obtient une médaille de première classe et procure au sculpteur le titre de Chevalier de la Légion d’honneur, sans pour autant faire l’unanimité dans la critique.
Lors de sa présentation à l’Exposition universelle de 1851, le jury anglais déplorera une imagination « pervertie, mise au service d’une sensualité de bas étage ».


En sortnat par le jardin nous avons eu la chance de voir une exposition de photo sur

AZERBAIDJIAN ..REZA Photojournaliste


Peintrefiguratif(Raymonde) 











23 commentaires:

  1. très belle peinture Raymonde qui appèle au printemps, aux forces de la nature qui renait pour porter ses fruits dans un très proche futur
    ça me plait beaucoup!
    bisous, bon weekend
    Angie

    RépondreSupprimer
  2. Ah me coucher dans les foins
    Avec le soleil pour témoin
    Mais qu'Est-ce donc qui a glissé sous moi
    Mon dieu de me meurt de la piqure d'un serpent
    Adieu

    Belle réalisation
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Raymonde,

    Il est vrai que le sujet n'est pas facile. Mais vous avez su rendre toute la sensualité de la pose.
    Merci pour le partage de l'exposition photos. Elle avait l'air superbe!
    Je suis en train de peindre un double carré: 50x100. des raisins dans une ambiance onirique. Lorsqu'elle sera terminée je la posterai sur mon blog. Peut-être à la fin du mois?
    Bises
    Martine

    RépondreSupprimer
  4. Très délicate sur son lit printanier
    BON DIMANCHE

    RépondreSupprimer
  5. salut
    un très beau pastel où l'on remarque une belle poitrine
    ce doit être intéressant l'exposition d'après ce que je vois des photos
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  6. C'que les gens étaient prudes par devant et vicelard par derrière
    Gros bisous endimanchés Raymonde

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour ,un beau pastel, mais une femme torturée par la douleur,c'est atroce.bon dimanche ,il fait beau ,faut en profiter.bises.

    RépondreSupprimer
  8. Superbe pastel sec ma Raymonde. Merci pour tes explications concernant ce tableau de Clesinger. De belles photos de cette expo d'AZERBAIDJIAN ..REZA. Bises et bon dimanche. ZAZA

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Raymonde
    en effet elle n'est pas dans une position de plus facile..chapeau

    intéressant et je découvre
    bon dim a toi
    bisous *

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Raymonde, jolie ta statue aux seins généreux ! J'ai cherché le serpent, en vain. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour
    Ces tableaux sont magnifiques!!
    Le tien est aussi superbe!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Raymonde. Le débit internet est trop faible ici et je ne vois pas toutes tes photos, ni ton pastel. Dommage... Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Couchée sur l'herbe, bercée par un léger souffle de vent et réchauffée âr un timide rayon de soleil ;)
    Bonne soirée Raymonde (:-*

    RépondreSupprimer
  14. une position originale pour cette femme ..... bonne soirée Raymonde

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Raymonde c'est une belle visite a faire on y trouver de jolies choses bonne semaine bisous
    Marcel

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Raymonde, malgré la difficulté de reproduire cette statue, tu as réussi une très belle reproduction... excellent début de semaine, bisous.

    RépondreSupprimer
  17. c'est très beau
    belle peinture
    belle balade aussi
    je te souhaite une très belle semaine
    portes toi bien
    gros bisous créoles

    RépondreSupprimer
  18. Je dis encore comme d'habitude : c'est superbe !
    Je te suis et article après article je visite, à l'aide de tes photos !
    Très joli ton croquis qui débute cet article!
    Cordiales amitiés & à +

    RépondreSupprimer
  19. Une pose bien lascive pour cette bacchante.
    L'exposition photo avait l'air bien belle.

    Bise.

    Philippe.

    RépondreSupprimer
  20. toujours aussi ressemblante tes reproduction , je te souhaite une bonne soirée Raymonde

    RépondreSupprimer
  21. Elle a l'air chouette, cette expos Reza!

    RépondreSupprimer