accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

samedi 26 mars 2016

exposition Eros Hugo - Entre pudeur & excès au musée Victor Hugo


exposition au musée de Victor Hugo 09 02 2016

le matin du 9 j'ai vu dans une émission sur une exposition sur Victor Hugo et les dessins érotique qu'il faisait

Eros Hugo - Entre pudeur & excès

« Ce qu’on appelle passion, volupté, libertinage, débauche, n’est pas autre chose qu’une violence que nous fait la vie », écrit Hugo en 1876. - See more at:

http://maisonsvictorhugo.paris.fr/fr/expositions/eros-hugo-entre-pudeur-exces#sthash.RJbFChuA.dpuf

Victor Hugo meurt en 1885
il est célébré dans sa maison close préféré "Le Chabanais par toutes ses dames qui se vêtissent de lingeries noires.
une vie tournée vers les femmes
il épousa sa femme Adèle et fut pour elle un bon amant
beaucoup de maitresses dans sa vie
Juliette Drouet, cette petite actrice dénichée pour Lucrèce Borgia en 1833.
Juliette, Léonie, Blanche la dernière qui saura réveiller l’octogénaire.
tant d’autres servantes ou putes, dont il notait le détail dans ses carnets selon des codes qui lui étaient propres…
c'est un Républicain enragé.
Victor Hugo sait donner de sa personne et cela jusqu'à un âge avancé.
il aime toutes les femmes y compris les plus jeunes
il est coutumier des bordels, il aime la chair, la vraie.
il se n'éprouve rien pour la femme trop amoureuse d'elle-même.
il dispute à son fils les faveurs d’Alice Ozy célèbre actrice de théâtre et « courtisane » du XIXe siècle
Victor Hugo "se lâche" parfois dans ses lettres - il écrit à Juliette Drouet : "Baisez-moi, belle Juju"
"L'homme a reçu de la nature une clef avec laquelle il remonte la femme toutes les vingt-quatre heures."
Victor Hugo.
Henri Guillemin - biographe à la dent dure ajoute en privé, un priapisme (maladie de l'érection prolongée) à haut régime qui conduit Adèle, qu'il avait épousée à vingt ans, à se refuser à lui au bout de huit ans.
dans cette exposition on retrouve dessins et peinture représentant Esméralda de Notre Dame de Paris
Autour des œuvres de Hugo, seront présents des sculptures de Pradier, de Rodin, des peintures de Böcklin, Cabanel, Chassériau, Corot, Courbet, des dessins et gravures de Boulanger, Delacroix, Devéria, Ingres, Gavarni, Guys, Rops, des photos de Félix Moulin, de Vallou de Villeneuve...
on retrouve dans l'expo des textes, des tableaux : de très beaux dos nus de Corot et Ingres, les amants de Courbet.
Dans la dernière salle, on se penche sur l’inconscient de l’époque et l’idée que l’amour "pur" est une tentative de brider les pulsions. les dessins impudiques de Rops, un magnifique faune de Böcklin, des Rodin comme Iris, la déesse qui expose son sexe comme Courbet l’avait peint.
La dernière œuvre est Hugo nu et assis, sculpté par Rodin, qui a bien saisi chez lui le Pan cosmique et redoutable, ivre d’amour et de poésie.
L’expo montre de nombreuses gravures et dessins montrant qu’à l’époque, sous des dehors puritains, les mœurs sont licencieuses : les dessins érotiques de Francesco Hayez et Achille Dévéria sont riches de combinaisons osées.
plusieurs tableaux ou dessins sont assez osées
j'ai hésité à en montrer certain sur mon blog, mais je me suis dit que si c'était mis dans une exposition je pouvais aussi me permettre de les montrer ici
des dessins sont pas très visible du faite que c'était des dessins au crayon mis sous verre
bonne visite

peintrefiguratif'(Raymonde)















































19 commentaires:

  1. Du nu et du beau nu ici
    Tu vas mieux Raymonde ?
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment superbe!
    Bon week-end!
    Photographer Gil Zetbase
    http://www.gilzetbase.com/

    RépondreSupprimer
  3. belle expo! je ne savais pas qu'Hugo dessinait. gros bisous. cathy

    RépondreSupprimer
  4. et tu as très bien fait de les mettre
    je ne les connaissais pas du tout et de plus j'ignorais qu'Hugo dessinait et mieux que bien :)

    passe un bon WE de paques
    bisous *

    RépondreSupprimer
  5. L'érotisme n'étant pas pornographie il est intéressant de voir les belles œuvres au musée Victor Hugo lui qui avait grand goût pour les femmes.
    Bon weekend pascal ma belle. Ici gris et mouillé
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Superbe expo ma Raymonde, merci.
    Me voici revenue de mon périple parisien et que d'aventures ! En attendant de diffuser le billet consacré à ces deux journées intenses, je te souhaite un excellent week-end de Pâques, un décalage horaire qui se passera au mieux, et surtout un temps moins pluvieux, que celui d'aujourd'hui. Bisous.

    RépondreSupprimer
  7. ahah, en effet, c'est pour le moins explicite, mais voilà, une expo qui m'aurait sans doute moins ennuyée que les autres ^^

    RépondreSupprimer
  8. Une superbe balade de tableau en tableau

    RépondreSupprimer
  9. Superbe, ce côté de Hugo n'est pas très connu , et pourtant quel talent
    Merci d'être passée, car depuis longtemps je ne reçois plus de NL
    Bon lundi de Pâques
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Raymonde, une expo où rien ne t'a échappé ! Quelle diversité d'oeuvres sur ce thème, bonne semaine... bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Il avait un côté grivois Victor , c'était l'érotisme de l'époque ;) Mon colvert est une femelle , on les reconnait à leurs plumes bleues , le mâle à le col vert . Bonne soirée Raymonde (:-*

    RépondreSupprimer
  12. Sacré coup de crayon pour la collection de dessins très chaud

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Raymonde
    voila une bien belle exposition je pense que tu t'es régalée
    bisous
    Marcel

    RépondreSupprimer
  14. salut
    on aime ou on n'aime pas mais cela ne laisse pas indifférent
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir ,en effet des dessins assez osés pour certains,bonne soirée,bises.

    RépondreSupprimer
  16. Victor Hugo est un personnage passionnant. Dommage qu'à l'école on ne nous apprenne que les classiques...
    bonne soirée
    arielle

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Raymonde. Merci de nous faire partager cette exposition, qui ne m'aurait pass vraiment tentée. Bisous

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Raymonde, j'ai bien fait de venir aujourd'hui !!! De jolis dessins qui montrent la vie tout simplement. Victor était un grand amateur de femmes. Bises

    RépondreSupprimer
  19. bonjour Raymonde
    un sympathique musée
    bises et A+ du troubadour Emmanuel

    RépondreSupprimer