accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

samedi 30 juillet 2016

Croquis aquarelle au musée de la Vie Romantique



Croquis au musée de la vie romantique 07 05 2016

Normalement nous devions aller faire nos croquis au musée gustave moreau, mais arrivé devant le musée nous trouvons porte close, ils font des travaux, rien n'étant indiqué sur leur site internet, on doit attendre devant la porte le reste du groupe.
 Il fait un froid de canard et il pleut des cordes.
Quand tout le monde est arrivé? Nous partons vers le musée de la vie romantique,
qui est beaucoup plus petit mais très beau.
J'ai de la chance car je peux faire mon dessin à l'aquarelle.
Il y a un beau jardin mais le temps ne nous permet pas de le dessiner;
Il faudra y retourner lorsque le temps sera ensoleillé.

http://www.vie-romantique.paris.fr/fr/le-mus%C3%A9e-de-la-vie-romantique/histoire-du-mus%C3%A9e

Arrivé à Paris en 1811, Ary Scheffer (1795-1858), le peintre d’origine hollandaise, s’installe en juillet 1830 dans le quartier à la mode de La Nouvelle Athènes au n° 7 de la rue Chaptal (actuel n° 16).
n prenant ses quartiers dans cette « nouvelle république des arts et des lettres », Ary Scheffer, professeur de dessin des enfants du duc d’Orléans depuis 1822, digne représentant de l’école romantique, affirme sa réussite. Sa demeure connaît durant trente années une intense activité artistique, politique et littéraire.
C’est dans cet atelier-salon que Noémi Renan-Psichari, puis sa fille Corrie Psichari-Siohan continuèrent au XXe siècle à accueillir le monde des arts et des lettres. Anatole France ou Puvis de Chavannes à la Belle Epoque, Maurice Denis dans les années vingt, ou plus récemment André Malraux prirent la même allée ombragée que Chopin, Delacroix et Pauline Viardot pour venir dans l’atelier de la rue Chaptal
En 1956, la maison fut vendue à l’Etat pour un montant symbolique, afin qu’y soit établie une institution culturelle. Après avoir accueilli un centre universitaire d’enseignement et de recherche consacré à l’étude des sons et des couleurs sous la direction de leur cousin Olivier Revault ds’Alonnes, les époux Siohan entreprirent en 1980 des démarches afin de créer dans l’ancienne demeure du peintre « une institution culturelle à dominante muséographique ». En 1982, l’Etat remit la gestion de l’immeuble à la ville de Paris qui ouvrit alors une annexe du musée Carnavalet sous l’appellation de « Musée Renan-Scheffer ». Peu après, un nouveau programme muséographique fut mis en œuvre, mettant en valeur dans les bâtiments rénovés sous la conduite de Jacques Garcia, de nombreux souvenirs de George Sand.
 Le musée prend en 1987 le nom de « musée de la Vie romantique ».

peintrefiguratif(Raymonde)








 





15 commentaires:

  1. J'aime bien
    Gros bisous Raymonde

    RépondreSupprimer
  2. bonjour Raymonde
    elle est très belle ton aquarelle j'aime l'expression de son visage bien rendue
    bon WE
    bisous *

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien son expression
    Comme s'il était surpris........ par toi ............:)
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Raymonde malgré la journée pluvieuse comme tu le dis, tu as été inspirée et le regard de ta toile est extraordinaire!
    je trouve aussi ce lieu historique três interessant, rempli de superbes tableaux, peut-être des personnes qui frequentaient cette maison au non tellement agréable!
    je te souhaite une bonne journée
    Angie

    RépondreSupprimer
  5. Quel bel endroit, j'espère que tu auras l'occasion d'y retourner maintenant que le temps est plus clément !

    Très bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Raymonde. Ton aquarelle est réussie.Le jardin m'aurait plus inspirée que les portraits.

    RépondreSupprimer
  7. Il semble comme surpris cette homme ;) et déjà les peintres posaient une belle lumière sur les visages.
    Bonne soirée Raymonde (:-*

    RépondreSupprimer
  8. Tu as eu la bonne idée de changer de destination pour réaliser cette superbe aquarelle, j'ai aimé merci Raymonde. Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Raymonde quelque soit le croquis que tu fais c'est toujours aussi joli bravo
    bisous
    Marcel

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Raymonde,

    Dommage pour le musée Gustave Moreau qui est de toute beauté, surtout les ateliers.
    Le musée de La Vie Romantique n'est pas en reste dans une dimension et nous aimons y faire un tour lors de nos escapades Parisienne.

    Ton portrait est très réaliste.

    Bise.

    Philippe.

    RépondreSupprimer
  11. Salut
    j'aime bien ce tableau, il y a beaucoup d'expression dans le visage
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. bonjour Raymonde
    sympathique tableau
    un poètique coucou du troubadour
    A+ d' Emmanuel

    RépondreSupprimer
  13. je vais une courte visite aux ami(e)s bloggueurs! bonne et douce soirée à tous:))
    Angie

    RépondreSupprimer
  14. d'intéressants portraits,moi je présente la marianne sous son voie

    RépondreSupprimer
  15. d'intéressants portraits,moi je présente la marianne sous son voie

    RépondreSupprimer