accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

jeudi 16 février 2017

croquis au pastel gras au musée du Petit Palais



croquis au pastel gras 12 11 2016 au petit palais



j'avais remarqué un très grand tableau dans la grande salle du petit palais mais je ne ferais pas le tout juste les trois femmes qui sont au chevet d'un homme étendu mort sur le sol

le tableau est assez sombre et j'ai du mal à voir les traits de mes trois femmes

 http://www.petitpalais.paris.fr/oeuvre/le-jour-des-funerailles-scene-du-maroc-la-mort-de-l-emir

Benjamin-Constant dit Benjamin Franklin

le jour des funérailles scène du Maroc (la Mort de l'émir)
L’œuvre nous fait pénétrer dans une maison marocaine un jour de veillée mortuaire.
Acteur majeur de l’orientalisme célébré par la Troisième République, Benjamin-Constant fut salué de son vivant tant pour ses ambitieuses compositions à sujet historique que pour ses talents de portraitiste particulièrement appréciés par la clientèle américaine. Il reçut des commandes de peintures décoratives pour des lieux prestigieux tels que l’Opéra-Comique, la Sorbonne, l’Hôtel de Ville de Paris et le Capitole de Toulouse.
 La composition s’organise en une succession de plans horizontaux. Au premier plan, le corps encadré par des étendards est étendu à même le sol sur un riche tapis d’Orient jonché de roses et de branches d’olivier. La mort se devine déjà sur son visage encore jeune (proche du type éthiopien ou subsaharien). La tête repose sur une selle à troussequin et pommeau élevé, typique des cavaliers d’Afrique du nord. Son corps mince enveloppé dans un burnous blanc est richement vêtu d’étoffes aux teintes subtiles. Sa main est ornée d’une bague précieuse et d’un anneau d’or qui signent l’importance de ce dignitaire anonyme. La partie supérieure du tableau est occupée par les femmes qui veillent le corps. Le groupe de droite est composé de trois femmes de type arabe ou berbère richement parées. Elles esquissent des gestes – jeux de voiles et de manches - qui semblent tromper leur immobilité.  Une lumière venue de la droite éclaire ce groupe des teintes chaudes du couchant. À gauche, dissimulée dans l’ombre, une femme de type africain aux traits à peine visibles, semble plongée dans une affliction plus profonde. À l’extrémité gauche du tableau, non loin de la tête du défunt, s’échappe la fumée légère d’un brûle-parfum.  Le sol de marbre blanc se prolonge par un grand mur de couleur claire, orné dans sa partie basse de carreaux de céramique au motif floral géométrique, inspiré de l’Alhambra. 



Peintrefiguratif(Raymonde)

16 commentaires:

  1. Le sujet n'est pas gai
    Mais ton croquis est beau
    Jeudissimes gros bisous Raymonde

    RépondreSupprimer
  2. Je préfère ton croquis au tableau qui est sombre à mon goût. Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer
  3. bonjour Raymonde

    bravo et la mort fait partie de la vie ça ne me gêne pas de voir ce genre de scène :)
    bonne jurnée
    bisous ☺☺

    RépondreSupprimer
  4. le tien est plus joyeux et coloré! l'original, qulle précision, je ne connaissais pas ce peintre, on penserai presqe à une photo!! gros bisous Raymonde. cathy

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Raymonde,

    Un petit coucou entre deux dessins,

    J'aime bien ton choix. Il permet d'imaginer un moment plus gai de la vie. Très joli travail au pastel gras.
    Bises
    ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Raymonde
    Isoler ces trois femmes de ce tableau met de la vie pour honorer la mort
    Bel après-midi
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  7. RAYMONDE BONSOIR je vois ces femmes et je vois leurs visages aussi*
    Bravo encore à toi et ce superbe partage gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Ses armes au mur , les femmes le veillent ;) joli croquis Raymonde bise (:-*

    RépondreSupprimer
  9. Très bonne idée que de se concentrer uniquement sur le regard de ces femmes devant le défunt, excellent week-end Raymonde. Bisous

    RépondreSupprimer
  10. três belle representation de l'atmosphère où se trouvent ces trois jeunes femmes
    envelopées de leurs vêtements traditionnels
    bon weekend Raymonde
    Angie

    RépondreSupprimer
  11. C'est incroyable! Bravo!
    Bon week-end!
    Gil Zetbase

    RépondreSupprimer
  12. Salut
    C'est super cette toile,
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  13. Superbe ton croquis ! J'ai eu enfin un peu de temps pour te rendre une petite visite. Je suis très occupé depuis la sortie de clinique de mon épouse, hélas tout n'est pas régler, il faut attendre et voir la suite à faire ...Un plaisir de découvrir tes articles... Merci beaucoup pour ces beaux partages . Cordiales amitiés & à +

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Raymonde
    pas de doute c'est très joli ce que tu dessine j'aime beaucoup
    bisous
    Marcel

    RépondreSupprimer