accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

mardi 2 septembre 2014

Croquis aquarelle au musée suite de la pararade des Humbles


Croquis Ovs samedi 03 05 2014 petit palais
je me remets devant le même tableau que j'avais entrepris de dessiner le 19 04 2014 et je prend comme sujet le début de la peinture de Fernand Pelez LA PARADE DES HUMBLES
je trouve ces petits personnages très représentatif de l'exploitation des enfants dans les cirques ancien.
ils ne dégagent pas l'enthousiaste, le petit dernier est même d'une tristesse sous l'oeil attentif de la petite fille.
l'ennui se dégage de ce tableau les costume ne cache pas la misère et la maigreur des enfants.
toute une vie dans ce cirque de misère c'est tout ce qu'ils peuvent espérer.
des habits de lumière, mais des yeux vides qui ont déjà connus bien des vicissitudes
et une bouche crispée ne sachant plus trop sourire réellement.
ils savent qu'ils vieilliront sans connaitre une vie normale.
peintrefiguratif(Raymonde)

17 commentaires:

  1. Encore une jolie aquarelle
    Gros bisous Raymonde

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien aimé ton texte exprimant ton ressenti devant ce tableau !
    Bonne jopurnée - gros bisous
    Monelle

    RépondreSupprimer
  3. La plus petite surtout est très émouvante appuyée au poteau. C'est vraiment un sujet triste.
    Bonne journée Raymonde. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement ma Raymonde, malgré les habits de lumière, les regards sont tristes. Très réussi. Bravo. Bises et bon mardi. ZAZA

    RépondreSupprimer
  5. Je reviens petit à petit dans la parade des blogs mais avec beaucoup de bonheur.
    La vie n'est pas toujours facile pour les humbles
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir raymonde

    oui l'exploitation des enfants et qui se pratique encore dans de nombreux pays

    on lis bien la tristesse sur leur visage alors qu'ils devraient rayonner de bonheur

    bonne soirée Raymonde
    bises*

    RépondreSupprimer
  7. forcément, pas très joyeux, tout ça...

    RépondreSupprimer
  8. coucou Raymonde je suis allée voir le tableau sur le net, ton interprétation est excellente, la situation des enfants qui ne demandent qu'à jouer pour s'inventer un monde qu'ils imaginent à leur gré, l'entrainement à la vie que sont les jeux leur sont interdits dans ces activités qui doivent rapporter de l'argent aux adultes
    eux trop top doivent se comporter comme des adultes, c'est violent et c'est triste
    bisous
    Angie

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Raymonde, tu as admirablement bien reproduit ce grand tableau où l'émotion est bien présente... excellent jeudi dans la joie et avec le soleil, gros bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Raymonde bonjour elle est belle ta toile ton pastel que de nombreuses personnes devraient regarder et ensuite ils pourront réfléchir un moment
    car ce ne sont que des enfants alors les laisser libres un point c'est tout
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  11. Elle est tristounette la petite et tu l'as bien représentée. Oui une vie triste pour des enfants dans le but d'amuser d'autres enfants. Bises Raymonde

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour ,beau croquis aquarelle,et oui de tout temps les enfants on été exploités ,malheureusement ,ça existe encore de nos jours,on ne voit souvent que le beau ,mais pas ce qu'il y a derrière le rideau.bonne fin de journée,beau temps mais pas mal de vent.bises.

    RépondreSupprimer
  13. tu as bien travaillé cet été . je viens juste de reprendre mes pinceaux . bisous

    RépondreSupprimer
  14. Tu as bien réussis ces enfants de la balle, tristounets malgré leurs beaux habits de scène. Bisous

    RépondreSupprimer
  15. Cela me rappelle le livre "Sans famille" On envoyait les enfants pour faire la quête après le spectacle , et gare si la recette n était pas bonne, ils prenaient des coups. Et ces ours qu on obligeait à sautiller sur place. Ta peinture est trés bonne, j aime beaucoup.
    Bonne soirée Raymonde
    latil

    RépondreSupprimer
  16. Belle aquarelle pour un sujet émouvant. Bonne soirée Raymonde!

    RépondreSupprimer