accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

jeudi 5 mars 2015

atelier du mercredi reproduction au pastel gras d'une peinture du louvre


Atelier du mercredi 03 12 2014

Reproduction au pastel gras sur papier bleu
J’avais remarqué un superbe tableau avec des couleurs à dominance bleue
Le thème aussi de ces religieux en robe de bure m’ont fait le choisir
Bien sur le rendu est différent avec des pastels gras que le tableau fait à la peinture à l’huile
Mais je ne suis pas mécontente du résultat

Les Religieux du mont Saint-Gothard de Louis HERSENT

Ce tableau, commandé par le Comte d'Artois (futur Charles X) et présenté au Salon de 1824, est l'une des plus belles réussites d'Hersent dans le genre pittoresque. Le livret du salon précis le sujet : "des religieux donnent des secours à une famille que des brigands ont dépouillée dans la montagne".

peintrefiguratif(Raymonde)



lundi 2 mars 2015

croquis aquarelle au musée du Louvre


Croquis au louvre le lundi 01 12 2014

La Vierge et l'Enfant de Jacopo della QUERCIA
Sienne, vers 1374 - Sienne, 1438

La Vierge et l'Enfant
Provenant de la collection du cardinal Giordani à Rome, et peut-être auparavant du Carmel de Ferrare
Bois polychrome
comme d'habitude je transpose la statue dans un décor naturel 
j'ai découvert cette cour pour la première fois en visitant les salles 
peintrefiguratif(Raymonde)

 











 

vendredi 27 février 2015

croquis aquarelle au musée du Louvre


Croquis au musée du Louvre samedi 29 11 2014

Jeune orpheline au cimetière de Eugène DELACROIX
Delacroix a utilisé, en la modifiant, cette étude pathétique et sentimentale pour une figure de jeune homme dans la grande toile des Scènes des Massacres de Scio, exposée au Salon de 1824 (Louvre, salle Mollien).

Peintrefiguratif(Raymonde)

mercredi 18 février 2015

croquis aquarelle au musée du louvre

ETANT AU FOND DE MON LIT AVEC LA GRIPPE 
JE M'EXCUSE JE NE PAS POUVOIR PASSER VOUS VOIR 

Croquis au Louvre lundi 24 11 2014
On retourne au aux 2 étage aile Sully car j’ai envie de continuer sur ma lancer de croquer un autre tableau de Chasseriau

Esther se parant pour être présentée au roi Assuérus, dit
La toilette d'Esther de Théodore CHASSÉRIAU

Le sujet biblique est prétexte à l'évocation d'un Orient mythique et coloré. La sinuosité du corps dénudé rappelle Ingres, mais le nu aux formes pleines et sensuelles caractérise le type féminin inventé par l'artiste.
Peintrefiguratif(Raymonde)







dimanche 15 février 2015

croquis aquarelle au musée carnavalet


Croquis au musée de Carnavalet Samedi 22 11 2014

Je change de musée et nous allons au musée de Carnavalet
On se disperse dans les salles et je m’installe sur mon plant devant cette petite statue
Que j’avais déjà remarqué lors de mes précédentes venues
Comme d’habitude, je mets des couleurs sur ma statue
Je vais voir mes participantes qui se trouvent dans les salles d’à cotés
Et j’en profite pour faire quelques photos.

Peintrefiguratif(Raymonde)

La Gloire tirant Auguste de Villiers de l'Isle Adam de son sommeil éternel Monument de Frédéric Brou
Léon Bloy décrit l'œuvre de Brou6 :
« Songez que le groupe est, en réalité, je ne dis pas de trois personnes, mais de trois figures. Il y a, comme je l'ai dit, la Gloire, la gloire excitatrice, — telle que Villiers pouvait la comprendre. Elle se nomme Tullia Fabriana, Claire Lenoir, Ellen, Morgane, Sara, Akédysséril ; une femme unique, dans les deux sens du mot. Il y a ensuite Villiers se réveillant et, enfin, il y a la Mort signifiée par ce cercueil, debout comme un homme, s'efforçant de résister à la Gloire ! »
Il apprécia l'œuvre :
Mais d'autres personnes du comité émirent des critiques7 :
« Brou dont le talent, d'ailleurs assez limité, était celui d'un réaliste, ramena, avec beaucoup d'efforts, la conception fantastique de Bloy à une exhibition d'autant plus sinistre qu'il la fit de proportions exactes. Il mit debout un vrai cercueil, précédé d'une femme nue grandeur nature, déclouant, d'une main inexperte, les planches les plus élevées du funèbre engin d'où sortait un buste pommadé de Villiers, presque souriant, non ironique, hélas ! acceptant de réapparaître comme cela sur la plus ingrate des planètes ! La femme était lourde comme la vulgarité elle-même et impudique comme un blasphème. Jehan Rictus disait : “Si encore elle avait des ailes dans le dos !” »














mercredi 11 février 2015

CROQUIS AQUARELLE AU MUSEE DU LOUVRE



Atelier du mercredi 19 11 2014

Le croquis commencé lundi au Louvre me servira pour cet atelier
Le sujet de cette peinture me plait et je vais le terminer à l’aquarelle
Les visages de ces femmes sont très modernes au vue de la date de sa création 1819
Ils me font plus penser aux peintures des années 30

Peintrefiguratif(Raymonde)

Andromède attachée au rocher par les Néréides de Chassériau

Pour expier l'insolence de sa mère qui s'était prétendue plus belle que les Néréides, Andromède est offerte en sacrifice à un monstre marin, qui approche à gauche. À la cruelle impassibilité des filles de Nérée s'oppose la terreur de la victime, qui sera délivrée par le héros Persée.

lundi 9 février 2015

CROQUIS AQUARELLE PORTRAIT DE JEUNE HOMME AU MUSEE DU LOUVRE


Croquis au Louvre le lundi 17 11 2014
La sortie est lancé dans un endroit différent du louvre
Cette fois ci nous allons dans l’aile Sully au deuxième étage
Salle des peintures Française
Je ne sais pas ou donner de la tête les peintures des ses enfilades de salles sont toutes plus belles les une que les autres
Des Corots, Delacroix, Descamps, hersent, Lami, Deroy, Boulanger, Hesse, David, Chasseriau, Flandrin, Géricault, Ingres
Beaucoup me plairaient mais il faut que je me décide et comme j‘ai deux personnes nouvelles avec moi qui désirent que je les aide, je choisi la peinture de Hippolyte Flandrin.
Comme je fini rapidement ce croquis à l’aquarelle je commence un autre croquis au crayon

Jeune homme nu assis au bord de la mer. Figure d'étude d'Hippolyte FLANDRIN 

Comme l'Oedipe peint par Ingres, maître de l'artiste, ce nu fut expédié à Paris en 1837 comme "envoi" de quatrième année de pensionnaire à l'Académie de France à Rome. La leçon puriste d'Ingres est ici poussée à l'extrême : le corps humain tend vers la forme primordiale du cercle

peintrefiguratif(Raymonde)