accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

jeudi 29 janvier 2015

dessins aux pastels gras basés sur deux récits

Mes excuses j'avais inversé les dessins
Atelier du mercredi 29 10 2014-11-18
Texte et dessin
Un des participants à mes sortie nous a lancé un défi, de faire un dessin au travers de deux récits et de choisir celui que l'on adaptera en croquis
J'ai décidé de faire les deux ce mercredi et ils seront faits aux pastels gras
Après avoir lu le passage j'ai une idée pour commencer ce deuxième dessin
Plusieurs sujets seront dessinés sur une feuille de papier noire ;
Je pense que vous verrez de suite, les éléments que j’ai retenu.
Pour le premier, je n'ai retenu qu'un passage. Je vous laisse découvrir lequel? mais cela n'est pas difficile à reconnaitre.

peintrefiguratif(Raymonde)


&&&&&&&&&&&&&&

Premier récit

On gagne le château des Murmures par le nord
Il faut connaitre le pays pour s’engager dans le chemin qui perce la forêt épaisse depuis le pré de la Dame Verte. Cette plaie entre les arbres, des générations d’hommes l’ont entretenue comme feu, coupant les branches à mesure qu’elles repoussaient, luttant sans cesse pour empêcher que la masse des bois se refermât.
La voie en proie à l’effacement, ou nous marchons longtemps, résonne de cris d’oiseaux. Nous peinons un peu et poussons sur nos orteils pour décoller nos pieds du sol boueux de la terre qui monte en pente douce. Des ronces nous agrippent aux mollets, nous griffent au visage, de petites araignées brunes courent sur la mousse entre les feuilles.
Nous avançons sous une voûte végétale que seuls de rares rayons parviennent à traverser.
Quelques glaives lumineux zèbrent d’or les sous-bois comme dans les enluminures d’un vieux livre de contes.
Enfin la feuillée s’ouvre et nous débouchons sur une grande clairière, jadis ceinte d’une gigantesque palissade de troncs morts.



 Deuxième récit

Un désir confus et violent l’a amené là, au sommet de la montagne rocheuse, dans la poussière maculée de fientes d’oiseaux, parmi les cèdres et les cyprès noirs qui accrochent le regard, le retiennent une poignée de secondes avant de libérer vers la plaine écrasée de soleil. A cette distance, les cascades paraissent immobiles, voiles mousseux peints dans l’unique but de souligner les saignées qui courent le long des gorges.
En surplomb, les falaises accueillent dans leurs flancs des massifs de figues de barbarie, puis s’élèvent dans une nudité totale : la roche a été brusquement coupés ici par une lame mystérieuse et s’étage en tranches brunes. Encore un mouvement du visage et ses yeux distinguent le pont. Trait d’union solide suspendu entre deux pylones de pierre blanche, il confère à la ville son caractère de forteresse, la reliant à l’hôpital et un peu plus loin, à la gare au monument aux morts et au cimetière.
Jacob jette un coup d’œil à la montre reçue pour ses treize ans. Portée au poignet, elle lui donne l’allure plus dégagée que les montres de gousset de ses ainés imposant la lenteur, un arrêt pour être sorties de la poche, alors que lui peut consulter la sienne d’un bref regard. Six ans que les aiguilles marques le temps pour lui, la trotteuse est agaçante et fascinante.

29 commentaires:

  1. J'aime tout les mots adossés sur les pastels
    Belle journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Raymonde

    un chouette défi ..le deuxième :)
    bravo
    bises *

    RépondreSupprimer
  3. Billet intéressant " narration et croquis"
    Je viens de rentrer , bien réveillée c'est parti pour un prochain contrôle dans 5 ans

    RépondreSupprimer
  4. De la narration au croquis on prend le chemin de la création !
    Merci pour cet article fort intéressant
    Cordiales amitiés & à +

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour raymonde
    c'est chouette ce que tu fais
    de la pluie et de la fraîcheur encore aujourd’hui
    j’ai toujours mon internet qui est bien trop lent
    Je te souhaite de passer une bonne fin de journée et à samedi
    bises

    RépondreSupprimer
  6. Ah mais ils sont superbes les deux dessins. J'ai adoré ! Bises

    RépondreSupprimer
  7. Je sèche pour le N°2 mais pour le 1er (que j'aime bien), j'ai repéré les yeux de la dame verte, les oiseaux, la palissade, la pendule et ses poignées de secondes et la cascade ! Bravo ma belle !!!
    Bonne soirée - gros bisous
    Monelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a aussi les arbres, le pont, le cimetière

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup ta première toile Raymonde, c'est mystèrieux, la bonne lune, les ogres, les mystères de la nuit
    et notre bonne terre aux couleurs chaudes et rassurantes
    bisous
    Angie

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Raymonde tu ne manque pas d'idées c'est encore du beau travail bisous
    Marcel

    RépondreSupprimer
  10. Ah oui les yeux inquiétants dans le ciel, brrrrr !
    Gros bisous Raymonde et bon Dredi

    RépondreSupprimer
  11. Quelle bonne idée tu as eue... j'aime beaucoup ton premier dessin, Raymonde. Bisous.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Raymonde, c'est une excellente idée. J'aime l'image que tu as choisie et sa représentation en pastel gras. Mais je donne ma langue au chat sur le récit, je sius un peu nul?
    En ce moment, on est noyé sous la neige à Bourg Saint Maurice, ma voiture est sous la neige et le chasse-neige dresse une barrière infranchissable. Cela mérite certainement une peinture, mais je n'ai pas encore réussi à m'isoler pour faire un petit atelier, on est à trois dans un deux pièce. Pourtant le vue sur le montagne est splendide. Bonne journée et bonne peinture pour le deuxième conte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous avons eu le droit à de la neige tout à l'heure mais cela c'est arrêtée
      il ne fallait pas reconnaitre le récit mais les images tirées du récit inscrit sur mon articles

      Supprimer
  13. le deuxième dessin mon préféré

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qui est le premier car j'avais inversé les photos

      Supprimer
  14. Deux récits , deux pastels qui nous emmènent dans une balade , un voyage , plus mystérieux sur le deuxième sujet ;)
    Bonne journée Raymonde (:-*

    RépondreSupprimer
  15. salut
    ce n'est pas évident de dessiner sur des récits mais c'est bien réussi
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  16. de très belles peintures
    je te souhaite un excellent weekend
    qu'il soit ensoleillé
    et t'apporte beaucoup de joie
    prends bien soin de toi
    gros bisous créoles

    RépondreSupprimer
  17. J'ai une préférence pour ton second pastel, sur fond noir. Il y a un côté mystérieux qui me plait. Bisous Raymonde

    RépondreSupprimer
  18. j'espère que la journée est belle Raymonde!
    passe un bon weekend.
    bisous d'Angie

    RépondreSupprimer
  19. J'aime cette idée de narration et croquis.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  20. Parfaitement imagés ces deux récits et j'ai beaucoup aimé les détails du premier (les mollets du grimpeur, ses chaussettes "molles", ... Bravo ma grande. J'ai remarqué que tu progresses du plus en plus.
    Gros bisous et douce soirée.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Raymonde j'aurai une petite préférence pour le premier cela ne doit pas être evident bisous
    Marcel

    RépondreSupprimer
  22. bonjour ,c'est pas mal de faire des dessins suite à un récit.mais il faut savoir dessiner...j'aime le deuxième..quand je lis un livre ,je m'imagine les décors les maisons les paysages ,j'aurai envie de les peindre..mais moi il me faut une photo,un modèle.bonne journée,bises.

    RépondreSupprimer
  23. rattrapage de lecture d'articles...beau défi, et après, merci pour les visites du Louvre, mieux que quand on y est. gros bisous . cathy

    RépondreSupprimer