accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

dimanche 15 février 2015

croquis aquarelle au musée carnavalet


Croquis au musée de Carnavalet Samedi 22 11 2014

Je change de musée et nous allons au musée de Carnavalet
On se disperse dans les salles et je m’installe sur mon plant devant cette petite statue
Que j’avais déjà remarqué lors de mes précédentes venues
Comme d’habitude, je mets des couleurs sur ma statue
Je vais voir mes participantes qui se trouvent dans les salles d’à cotés
Et j’en profite pour faire quelques photos.

Peintrefiguratif(Raymonde)

La Gloire tirant Auguste de Villiers de l'Isle Adam de son sommeil éternel Monument de Frédéric Brou
Léon Bloy décrit l'œuvre de Brou6 :
« Songez que le groupe est, en réalité, je ne dis pas de trois personnes, mais de trois figures. Il y a, comme je l'ai dit, la Gloire, la gloire excitatrice, — telle que Villiers pouvait la comprendre. Elle se nomme Tullia Fabriana, Claire Lenoir, Ellen, Morgane, Sara, Akédysséril ; une femme unique, dans les deux sens du mot. Il y a ensuite Villiers se réveillant et, enfin, il y a la Mort signifiée par ce cercueil, debout comme un homme, s'efforçant de résister à la Gloire ! »
Il apprécia l'œuvre :
Mais d'autres personnes du comité émirent des critiques7 :
« Brou dont le talent, d'ailleurs assez limité, était celui d'un réaliste, ramena, avec beaucoup d'efforts, la conception fantastique de Bloy à une exhibition d'autant plus sinistre qu'il la fit de proportions exactes. Il mit debout un vrai cercueil, précédé d'une femme nue grandeur nature, déclouant, d'une main inexperte, les planches les plus élevées du funèbre engin d'où sortait un buste pommadé de Villiers, presque souriant, non ironique, hélas ! acceptant de réapparaître comme cela sur la plus ingrate des planètes ! La femme était lourde comme la vulgarité elle-même et impudique comme un blasphème. Jehan Rictus disait : “Si encore elle avait des ailes dans le dos !” »














18 commentaires:

  1. Oh merci pour cette balade au fil de l'art et de tes coups de crayon
    Très agréable :)
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  2. T'as bien fait de choisir Carnavalet, surtout que c'est Carnaval chez nous
    Gros bisous endimanchés Raymonde

    RépondreSupprimer
  3. Coucou ma Raymonde,
    Une magnifique balade dans le monde de l'art. Ton croquis aquarelle est superbe. Bravo l'artiste.
    Bises et bon dimanche. ZAZA

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour
    Ce musée doit être magnifique!
    Superbes photos et belle peinture!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Raymonde

    ton dessin reflète bien les explications il a pas l'air ravi du tout hihi

    bon dim
    bisous *

    RépondreSupprimer
  6. Quelle chance d'être à Paris et de pouvoir passer d'un musée à l'autre ! J'aurais tant aimé voir cette collection si belle du musée Carnavalet !
    Gros bisous et bon dimanche ma grande.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Raymonde c'est dans ce musée que j'ai pris des cours de dessin avec un professeur très investi.

    RépondreSupprimer
  8. Un joli aperçu des tableau de ce musée et une aquarelle très réussie, comme toujours !
    Bon dimanche à toi - bisous
    Monelle

    RépondreSupprimer
  9. La femme est nue et décloue un cercueil où apparait un homme qui sourit?
    c'est bien cela que tu expliques?! les artistes ont de l'imagination c'est certain!
    bisous Raymonde
    Angie

    RépondreSupprimer
  10. Belle exécution de la gloire
    Je trouve que les couleurs écrase la profondeur
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Raymonde ils sont magnifiques tous ces tableaux bravo ta représentation bisous
    Marcel

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Raymonde. Merci pour tes explications sur ce tableau. Je préfère ton aquarelle que l'original. Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Raymonde, elle est belle cette femme nue, dommage qu'elle se présente devant un cadavre !!! Bises et belle journée.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour ,tu arrives toujours à t'en sortir,pas facile ,pourtant ,bonne journée,bises.

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Raymone,
    je viens te souhaiter une belle journée de carnaval!
    bisous d'Angie

    RépondreSupprimer
  16. tout à fait mon style de peinture
    du bon travail
    $j'espère que tu vas bien

    je te fais de gros bisous

    RépondreSupprimer
  17. Une danse à réveiller un mort...
    mais pour ce qui nous concerne, chère Raymonde, j'espère que ta grippe ne s'agrippe pas..!

    RépondreSupprimer
  18. Bonsoir Raymonde. Très réussi, ton nu est très esthétique.

    RépondreSupprimer